Taux épargne compte épargne logement

Le Compte épargne logement est très apprécié des épargnants en raison de sa grande flexibilité, notamment au niveau de la liberté de retraits et versements (dans le respect des montants prévus) ; le taux d’épargne du compte épargne logement est donc à suivre pour ceux qui veulent une solution de facilité.

 

Le taux d’intérêt du compte épargne logement (ou taux d’épargne du compte épargne logement) s’élève à 0,75%, par an depuis août 2013. Ce montant est donné sans tenir comte des primes.

 

Le taux d’intérêt du compte épargne logement est déterminant pour une épargne optimisée, car en effet, le montant du prêt (dont le montant maximal est de 23 000 euros) accordé après la constitution du CEL va dépendre du montant des intérêts acquis (aussi appelés « droits ») durant la période d’épargne mais aussi pour la durée souhaitée pour le crédit.

 

Les intérêts cumulés doivent donc atteindre au moins 75 euros pour que le titulaire du CEL puisse prétendre à un crédit en vue d’un achat ou bien d’une construction immobilière. Ce montant est revu à la baisse si le prêt est envisagé dans le but de faire des travaux de rénovation et se porte donc à 37 euros. De même, lorsque le titulaire du CEL a pour projet d’effectuer des travaux afin d’optimiser sa consommation d’énergie, le montant des intérêts minimum cumulés passe à 22, 50 euros.

 

Concernant le prêt CEL qui sera accordé, ce sera le taux d’intérêt du compte épargne logement de la période d’épargne qui sera pris en compte avec une augmentation englobant les frais de gestion s’élevant à 1,5 %.

 

Notez aussi que la prime est accordée par l’Etat lorsque le prêt découlant du CEL est accordé et que les fonds sont débloqués dans leur totalité. Cette prime représente la moitié du montant des intérêts qui ont été acquis depuis la date du 16 juin 1998 avec un montant maximum de 1 444 euros. Les intérêts qui ont été cumulés avant le 16 juin 1998, le calcul de la prime sera basé sur la date d’ouverture du CEL ainsi que la date d’acquisition des intérêts.