Plan Epargne Logement

Le Plan Epargne Logement (ou PEL) est un produit bancaire qui propose un système d’épargne bloqué avec intérêts qui facilité l’accès au prêt immobilier à un taux intéressant. Après une durée d’existence de quinze ans, le PEL est automatiquement transformé en livret d’épargne ordinaire dont le taux de rémunération sera fixé par l’établissement bancaire de souscription.

 

Le Plan Epargne Logement est un placement accessible à tous les particuliers même lorsque le titulaire est détenteur d’un CEL, à condition qu’il soit ouvert au sein du même établissement. Un versement minimum de 225 euros est requis à l’ouverture d’un PEL et les versements annuels doivent s’élever à 540 euros minimum. Le plafond du PEL est fixé à 61 200 euros.

 

Sachez que si vous ouvrez un Plan Epargne Logement, il vous faudra obligatoirement le conserver pendant une durée minimum de quatre ans. Si, toutefois vous effectuez un retrait sur ce livret avant quatre ans d’ancienneté, cette action entraînera la clôture de votre PEL. Une clôture de PEL après moins de trois ans d’ancienneté vous prive alors du droit au prêt ainsi qu’à la prime accordée par l’Etat.

 

La durée maximale d’un Plan Epargne Logement est de dix ans ; au-delà de cette durée, vous n’êtes pas obligé de clôturer votre compte mais il sera gelé. Vous ne pourrez donc plus y effectuer de versements mais les intérêts vous rapporteront encore durant cinq ans.
De même, lorsque vous épargnez sur votre PEL, vous pouvez demander sa clôture à n’importe quel moment (passé les quatre ans réglementaires).

 

Concernant la rémunération de votre Plan Epargne Logement, les intérêts sont capitalisables et le taux de ces intérêts est variable selon la date d’ouverture du compte mais resteront toutefois en vigueur pour toute sa durée. Notez aussi que tous les PEL ouverts à partir du 1er mars 2011 en vue d’un prêt de 5.000 euros minimum sont éligibles à la prime de l’Etat.

 

L’exonération d’impôts est valable pour le Plan Epargne Logement jusqu’à son douzième anniversaire mais les prélèvements d’ordre social sont mis en place dès sa première année d’ouverture.