Livret B et livret bancaire

Le livret B et livret bancaire désigne un produit d’épargne qui permet de disposer des fonds le constituant, de manière libre. Ce livret a l’avantage de proposer des plafonds de versements relativement élevés ainsi qu’un gain très intéressant sur le court terme. Les intérêts sont néanmoins fiscalisés.

 

Le livret bancaire et livret B se caractérise par l’absence de plafonnement, ce qui laisse une grande souplesse concernant les versements. Le solde minimal de ce livret doit être de 10 euros, sa disponibilité est illimitée et immédiate.

 

En théorie, le livret bancaire et livret B est ouvert à tous les publics mais en pratique, il est néanmoins possible qu’un établissement bancaire exige la détention d’un LDD avec un plafond minimum de 6000 euros avant de donner son accord pour l’ouverture d’un livret B.
Vous pouvez d’une carte de retrait rattaché au livret B mais les domiciliations des prélèvements bancaires ne sont pas possibles sur un livret B.

 

La particularité du livret B réside dans la fluctuation de ses intérêts dont le taux peut varier d’une banque à l’autre. Certaines périodes sont donc très propices en termes de taux promotionnels, c’est pourquoi ce livret est parfois surnommé « super livret » ou « livret boosté ».

 

Aussi, il convient d’être vigilant face aux nombreuses offres existantes car les taux sont présentés en tant que taux brut, sans les prélèvements sociaux. De plus, les offres promotionnelles sont limitées dans le temps et ne proposent que 5% sur quatre mois ou bien 6% sur trois mois. Il est donc préférable de privilégier les taux plus faibles pour des offres inscrites dans la durée.

 

Le taux futur réservé à votre livret B est donc à scruter de très près, surtout si vous souhaitez y placer vos économies pour un long moment et y effectuer des versements fréquents.