Emprunter en ligne

La définition du crédit est simple : il s’agit d’une mise à disposition d’argent par un agent économique (personne, entreprise, collectivité…), agent que l’on nommera créancier, à un autre agent économique, nommé lui débiteur. Cette mise à disposition doit revêtir la forme de prêt.

 

Dans le cas du créancier, il faut noter que l’opération doit donner naissance à une créance sur le débiteur.

 

C’est la raison pour laquelle, en plus du remboursement du prêt, il pourra, selon un échéancier déterminé à l’avance, recevoir un intérêt qui constitue pour lui une rémunération. La perception de cette dernière sera donc la motivation principale du créancier.

 

La notion de crédit dans le cas de la finance

 

La notion de crédit renferme la totalité des formes de mise à disposition d’argent, en finance. Ainsi, il peut s’agir de délais de paiement d’un fournisseur à un client ou tout simplement d’un contrat de prêt bancaire.

 

  • Dans la majorité des cas, le crédit est porteur d’intérêts. L’individu qui doit le payer est bien entendu le débiteur. Il est aussi appelé emprunteur ou encore bénéficiaire du crédit.
  • L’individu auquel l’intérêt doit être payé est appelé créditeur ou prêteur.

 

Notez que dans le cas où la mise à disposition de fonds a été réalisée par un certain type de personnes morales (institution financière ou bancaire), elle a la possibilité de l’emprunter à son tour au niveau du marché monétaire, d’utiliser sa propre épargne ou de créer le montant concerné. Dans ce dernier cas, elle utilise la « création monétaire ».

 

Quels sont les mécanismes du crédit ?

 

Retenez que les principaux fournisseurs de crédit, dans le cas des entreprises mais aussi des personnes physiques, sont les banques.

 

De manière générale, elles effectuent la distinction entre les crédits de moins d’un an (à court terme), les crédits de 2 à 6 ans (moyen terme) et ceux allant au-delà de 6 ans (long terme).

 

Toutefois, ces catégories ne sont pas normalisées et peuvent varier d’un établissement financier à un autre.

 

De manière générale, on peut distinguer :

 

  • Le prêt : c’est une somme déterminée de manière définitive et qui doit être remboursée en un nombre d’échéance variable d’un établissement à un autre.
  • Le crédit permanent qui est aussi appelé crédit de caisse. Il correspond tout simplement au droit d’emprunter, sans contraintes autres que celles fixées lors du contrat, de l’argent à un établissement bancaire. Toutefois, des limites de durée et de montant doivent être fixées.
  • Le bénéficiaire a comme avantage la possibilité d’utiliser cet argent. Il n’emprunte que le montant dont il a strictement besoin. L’autorisation qu’il reçoit dans ce cadre de l’établissement bancaire est appelée accréditif.